La joie l'emporte

read 596 times

Walter Bieri - Je suis entièrement d’accord avec la déclaration bien connue d’Adolf Ogi.

La normalité est enfin revenue dans de nombreux domaines de la vie.

La FSCC a convié ses clubs affiliés au traditionnel Rallye de printemps, avec l’assemblée des délégués. Après deux ans d’absence, nous avons pu nous retrouver en personne à Brienz pour la première fois. Nos membres ont afflué en masse vers le magnifique Oberland bernois avec des caravanes et des mobil-homes. Sur nos 17 clubs affiliés, 15 étaient présents et ont rapidement approuvé les changements statutaires. Notre Président Roland Wyss a alors pu présenter de nombreuses innovations pour nos clubs.

Désormais, les nouveaux membres de nos clubs profitent d’une année gratuite. Un groupe de travail que nous soutenons s’est donné pour objectif d’apporter un nouvel élan et de nouvelles idées pour la conduite des rallyes.

Au Caravan Salon, la FSCC tiendra un stand commun avec Wohnmobilland Schweiz et l’ACS. A l’occasion du salon, notre nouveau guide du camping avec emplacements intégrés sera également publié.

Notre pétition pour augmenter le poids de la catégorie B de 3500 kg actuellement à 4250 kg a atteint la barre des 10 000 et sera bientôt soumise à l’OFROU.

Afin de fournir une plate-forme pour aider les campeurs de longue durée, le comité mettra en place un groupe de travail (avec des membres des clubs). La reconnaissance précoce des situations critiques et la recherche conjointe de solutions pourraient contrecarrer des développements aussi drastiques qu’à Wetzikon et Gampelen.

Désormais, la situation étant presque normale, la situation sur les campings devrait également s’améliorer, de sorte que les visites spontanées sans réservation seront à nouveau possibles.

Et last but not least: après dix ans au sein du comité, je suis particulièrement heureux d’accueillir enfin une femme dans notre équipe. 

Avec Nicole Borgo, une personne engagée et motivée assume le rôle important de la communication interne et externe. Comme je l’ai dit: la joie l’emporte!